Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Sommet Etat-Unis-Afrique. Barack Obama salue « la Nouvelle Afrique » qui émerge


Par | Samedi 9 Août 2014 | Lu 283 fois | 2 Commentaires

Washington, (Starducongo.com) - Le sommet Etat-Unis-Afrique s'est clôturé par une conférence de presse animée par le président américain. A l’occasion, Barack Obama a apprécié les solides avantages que les USA et l'Afrique peuvent tirer, en intensifiant la coopération. Déjà à l’ouverture du sommet, le président Barack Obama avait, devant les Chefs d'Etat africains invités, le président américain, Barack Obama a salué, à l’ouverture du sommet la «Nouvelle Afrique» en train d’émerger.



Sommet Etat-Unis-Afrique. Barack Obama salue « la Nouvelle Afrique » qui émerge
Afin de promouvoir les intérêts de la sécurité commune et des objectifs communs, visant à accroître la prospérité des États-Unis et des pays africains et de faire progresser la dignité, le bien-être et la liberté des peuples, le président américain a, au cours de sa conférence de presse, apprécié les solides avantages que les USA et l'Afrique peuvent tirer, en intensifiant la coopération.

Il a, par la suite, dit sa détermination à approfondir la coopération avec l'Afrique en matière de sécurité, pour faire face aux menaces communes du terrorisme : « Nous lançons une nouvelle initiative sur la sécurité de la gouvernance pour aider les pays africains à continuer des forces de sécurité fortes et professionnelles pour assurer leur propre sécurité. Et nous commençons avec le Kenya, le Niger, le Mali, le Nigeria, le Ghana et la Tunisie ».

Ainsi les Etats-Unis vont faire un effort supplémentaire pour renforcer les régions, mettant en place un réseau d'alerte précoce et augmentant sa capacité à partager des informations sur les crises émergentes. D'importants investissements dans le maintien de la paix et la sécurité seront ainsi consentis. Les USA fourniront, à cet effet, l'équipement nécessaire.

S'agissant de la formation de la jeunesse, le président Obama a loué l'initiative de la République du Congo de mettre en place un « corps de jeunes volontaires et stagiaires de la fonction publique pour promouvoir le service communautaire et les activités d'éducation civique ». Le sommet des dirigeants africains et des USA deviendra un événement pérenne, a annoncé le Chef d'Etat américain à ses pairs africains.

Rappelons qu’à l’ouverture de ce le président Obama a salué l’Afrique qui est en train d’émerger. Selon lui, «avec les économies qui croissent le plus rapidement, une classe moyenne en augmentation et la population la plus jeune qui augmente le plus vite au monde, l’Afrique va façonner le monde comme jamais auparavant ».

Le président américain a également été sensible au fait que le destin et le progrès de l’Afrique est aujourd'hui conduit par les africains eux-mêmes, à travers les politiques menées sur le continent: «l’émergence de l’Afrique constitue une opportunité pour nous tous» a affirmé le président Obama, souhaitant la transformation de la relation entre les Etats-Unis et le continent Africain.

Le président américain a en outre convié ses homologues africains à se consacrer davantage au développement du commerce, au renforcement de la gouvernance et à l’approfondissement de la coopération en matière de sécurité : « Nous sommes là pour passer aux actes, prendre des mesures concrètes, appuyer le progrès de l’Afrique et forger les partenariats entre égaux que nous recherchons » a conclu Barack Obama.

Les dirigeants ont souligné l'importance d'assurer un suivi régulier en ce qui concerne les engagements pris lors du Sommet et de l'approfondissement du partenariat entre les Etats-Unis et les peuples et les gouvernements de l'Afrique, ainsi que la coordination avec l'Union africaine.

Barack Obama a appelé ces pairs du continent à ouvrir trois chantiers : le développement du commerce, le renforcement de la gouvernance et l’approfondissement de la coopération en matière de sécurité: « nous sommes ici pour passer aux actes; prendre des mesures concrètes; appuyer le progrès de l’Afrique et forger le partenariat entre égaux que nous recherchons » a conclu le président américain.

W.L
Lu 283 fois


Vos commentaires:

1.Posté par Ilonke le 10/08/2014 12:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il s' unir sans faille pour faire partir Monsieur Sassou Nguesso, le dictateur sangunaire, chef d'un pouvoir illégitime qui avec des enfants eux-mêmes illégitimes, avec la famille et un clan malsains qui frainent le Congo à se développer, étouffent le peuple dans la misère,dans la terreur. Le peuple Congolais a toujours jusqu'ici assisté impuissant aux magouilles,désinvoltures de Sassou Nguesso et des politiciens sans vergogne, sans convictions polieiques au Congo. Le générateur de la mafia congolaise, l' initiateur de ces pratiques de corruption, Sassou Nguesso bien décrédibilisé à Washington, qui rentre à Brazzaville doit être écarté du pouvoir avec tous ses complices pour éviter l'irreparable. Le truand, assassin, Sassou Nguesso ne mérite plus du tout le titre de président. Il est urgent que luiu et sa clique d'assassins, de voleurs qui l'entourent soient envoyé à la CPI pour la prison à vie. Ce dictateur qui a tant assassiné, initié des guerres, massacres, qui sème tant terreur, fait vivre les Congolais dans la peur, qui ne veut pas du tout laisser la place au développement réel du pays, aux compétences véritables des enfants du Congo doit payer tant de mal comis. Ce qui peut sauver le Congo est une gestion perspicace et intégrée d'un bon nouveau président et des collaborateurs sincères, impartials et devoués à servir le peuple. Au risque de choquer beaucoup d' entre nous, je profite de cette occasion pour dire à tous les lecteurs, tous les Congolais de nous prémunir aussi contre le danger du tribalisme que nous entretenons ici avec nos intervensions et en privée. Tout cela ne peut pas nous avancer. Nous ne pouvons pas faire avancer le pays, vivre ensemble en l'harmonie, si faut continuer dans le tribalisme et suivre l'exemple de Sassou Nguesso et son régime. Si nous persistons à nous lancer comme des sauvages dans des écrits, déclarations si dingues nous ne pourrons pas construire le pays la paix au Congo. Les écrits de certaines personnes irresponsables, déréglées ici qui ne veulent que suivrent les exemples de Sassou Nguesso et de son régime ne sont pas de bonnes choses. Les dictateurs ont tous une fin tragique. Que ceux qui se fatiguent pour Sassou Nguesso le comprennent pour leur propre bien, celui de leur famille et pour l' avenir de leurs enfants. Le chaos qu'engendre le tribalisme, le soutien aux dictateurs, nous offre encore une fois l’opportunité de réfléchir sur ce qui hier s'est passé au Ruanda et se passe en Centrafrique, en Libye et peut arriver au Congo si nous ne prenons pas garde. Nous avons, nous aussi Congolais fait une petite expérience avec ce genre de tragédies. Les événements de Brazzaville en 1997 et en 2012 que ce même Sassou Nguesso en question nous a déja servie doivent nous servir de gardes fous.Cultivons sans fausse modestie, l'amour du prochain, la bonté, la charité, l'humilité.Ces vertus sont comme une cerise sur le gâteau qui fera du peuple congolais une famille apaisée, une famille sereine et qui va participer à un Congo meilleur.

2.Posté par voyance gratuite par mail le 12/08/2014 15:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ton blog est formidable, travail de grande qualité... Je suis certaine que beaucoup seront d'accord avec moi même s'ils ne prennent pas le temps de te le dire.

Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes