Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Taekwondo : Du matériel d'arbitrage électronique pour l'équipe national !


Par La Semaine africaine | Mercredi 20 Mai 2015 | Lu 363 fois | 0 Commentaire

Le président de la Fécotae (Fédération congolaise de taekwondo), Stanislas Mbys, a procédé, dimanche 10 mai 2015, au Lycée Pierre Savorgnan-De-Brazza, à la remise des équipements sportifs aux Diables-Rouges qui se préparent, fiévreusement, pour les 11èmes Jeux africains.



La remise du matériel.
La remise du matériel.
D’une valeur d’environ 15.000 dollars US, selon Stanislas Mbys, le lot de matériel a été acquis sur fonds propres de l’instance dirigeante dont il préside les destinées, en attendant un éventuel coup de pouce financier des pouvoirs publics.

Il a été fourni par Dae do, l’équipementier officiel de la WTF (Fédération mondiale de taekwondo). Ce matériel est composé d’équipements nécessaires pour l’arbitrage électronique: 8 pièces de plastron électronique, 1 boitier de logiciel d’arbitrage électronique, des mittens, des pittens, des manettes, des capteurs, des gants, etc.
Ces équipements de nouvelle génération «sont indispensables pour des compétitions de la WTF, répondant ainsi aux normes internationales, et permettront aux Diables-Rouges et aux arbitres de s’habituer avec du matériel utilisé en compétitions internationales. Au lieu de le découvrir en pleine compétition, ils vont, désormais, s’habituer avec ces équipements de dernière génération, pendant les regroupements sur place. De même, ces outils vont aider à réduire les contestations et les erreurs d’arbitrage», estime le président de la Fécotae. Selon lui, «pour marquer des points sur un plastron électronique, il y a toute une technique que les coachs maîtrisent mais qu’ils ne pouvaient pas transmettre aux athlètes. Ce ne sera plus désormais le cas», pense-t-il.
Ce don a été réceptionné par le président de la commission nationale d’arbitrage, Flavino Diakabana, qui a promis en faire bon usage. Il s’inscrit dans le cadre de la préparation des Diables-Rouges, en vue de leur participation aux Jeux africains, et vise, en définitive, à améliorer leurs conditions de préparation et «optimiser leurs chances de réussite.», estime-t-on.

G.M.
Lu 363 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes