Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Taekwondo : ça promet, selon Me Goma Kamba !


Par La Semaine africaine | Vendredi 21 Février 2014 | Lu 309 fois | 0 Commentaire

Le stage de cinq jours organisé à Brazzaville par la Fédération congolaise de taekwondo, à l’intention des meilleurs athlètes constituant l’ossature des Diables-Rouges, a vécu. C’était lundi 17 février 2014. Il aura permis à l’animateur, l’expert Me Goma Kamba, de relever que les athlètes nationaux ont un niveau prometteur. Un test d’évaluation du potentiel des stagiaires s’était déroulé la veille, au stade des sapeurs pompiers.



Sur ce qu’il a vu sur le tatami, Me Kamba a affirmé que les Congolais sont capables «de glaner des médailles dans les compétitions internationales», parce qu’ils sont «talentueux». «Les imperfections ne manquent pas», selon lui, mais il suffit d’avancer «dans la bonne direction pour atteindre, au fil des ans, l’excellence».
Dans le groupe que Me Kamba Goma a eu à diriger, tout le monde «n’a pas le même niveau», certes, reconnaît-il, en raison des disparités dans le travail réalisé dans les clubs et des efforts de chacun, pour atteindre le haut niveau. Des fiches techniques sur les faiblesses de chacun ont été élaborées par l’expert, pour leur permettre de rehausser leurs niveaux respectifs, en travaillant à base des vidéos réalisées pendant le stage.
L’expert a insisté sur l’état d’esprit qui doit animer les compétiteurs. Sans patriotisme, pas d’équipe nationale solide, pense-t-il. D’où son appel à la conversion des mentalités.
Me Kamba Goma est reparti en France, où il réside, mais il sera de retour à Brazzaville, dans quelques mois, a révélé le président de la fédération, Stanislas Mbys. Pour poursuivre le travail de formation amorcé avec les Diables-Rouges. D’autant plus que les échéances internationales sont proches. Il a suggéré aux athlètes de ne pas se focaliser, uniquement, sur les compétitions. Pour lui, ils doivent mettre l’accent, également, sur les combats solitaires (Poomsés), qui sont les bases martiales de la discipline, et le self défense…

Guy-Saturnin MAHOUNGOU
Lu 309 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes