Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Taekwondo : la Fédération mondiale offre un stage de formation au Congo


Par Brazzaville-Adiac | Jeudi 19 Janvier 2012 | Lu 403 fois | 0 Commentaire



le directeur général des Sports (au centre) avec le président de la Fécotae et les experts coréens au sortir de la réunion.
le directeur général des Sports (au centre) avec le président de la Fécotae et les experts coréens au sortir de la réunion.
Le stage de quarante-cinq jours qui s'ouvre le 19 janvier à Brazzaville s'inscrit dans le cadre du partenariat entre la Fédération congolaise de taekwondo (Fécotae) et l'instance mondiale

Deuxième du genre après celui de l'année dernière, ce stage est destiné à renforcer le niveau technique des encadreurs techniques et athlètes. Il sera animé par cinq Sud-Coréens de la fédération mondiale. Contrairement au premier module, qui avait seulement profité aux départements de Brazzaville et Pointe-Noire, celui-ci concerne toutes les ligues du Congo.

À Brazzaville, la formation va se dérouler pendant dix jours à l'annexe du stade Alphonse-Massamba-Débat. Après Brazzaville, le cap sera mis sur Dolisie (Niari) et N'kayi (La Bouenza). Les experts sud-coréens se rendront ensuite à Kinkala (Pool). Il est également prévu un tour à la Ligue départementale de la Cuvette avec cinq jours à Oyo et cinq autres à Owando avant la cérémonie de clôture qui interviendra à Brazzaville. La formation sera essentiellement basée sur les nouvelles techniques de combat et de démonstration ou katas.

Peu avant le démarrage de la formation, le 18 janvier, les experts coréens ont présenté leurs civilités au directeur général des Sports, Émile Bienvenu Bakalé, et aux membres du Comité national olympique et sportif congolais (Cnosc) ainsi qu'au président de la Fécotae, Rock Cyr Popossi. Ils ont également tenu une réunion technique avec les stagiaires.

À la direction générale des Sports tout comme au Cnosc, les autorités sportives congolaises se sont félicitées de ce stage, d'un grand apport pour le Congo qui a plusieurs défis à relever tant au plan continental qu'international.

« Le taekwondo est l'une des disciplines sur laquelle on peut compter pour nous apporter des médailles lors des Jeux africains que le Congo va abriter en 2015. Nous apprécions votre initiative de vous préparer avant même l'apport de l'État. Cela fait donc la deuxième fois que la fédération reçoit des experts pour l'aider dans la détection et la formation des cadres et athlètes », a reconnu Émile Bienvenu Bakalé.

Tiras Andang
Lu 403 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes