Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Taekwondo : les pratiquants ponténégrins formés à l'école coréenne


Par | Mardi 23 Août 2011 | Lu 536 fois | 0 Commentaire



Un stage de formation et de perfectionnement des taekwondoistes ponténégrins s'est déroulé dans la ville océane du 11 au 20 août sous la direction de trois experts venus de Corée, en présence d'Hubert Mampouya, secrétaire général de la fédération congolaise de taekwondo

Cette formation initiée par la Fédération congolaise de taekwondo, que dirige Rock Cyr Popossy, a réuni trente-sept stagiaires, au nombre des compétiteurs, des arbitres et des entraîneurs.

Pendant neuf jours, les budokas ont été formés aux techniques de combat tandis qu'entraîneurs et arbitres, après des séances magistrales dispensées par les trois experts coréens, étaient évalués tant en théorie qu'en pratique à l'issue de combats de démonstration organisés lors du stage.

Satisfait de la prestation des stagiaires, Chang Min a reconnu le bon niveau des taekwondoistes ponténégrins. Pour lui, les taekwondoistes de la ville océane ont plus d'aptitudes en mouvements de base que les Brazzavillois, ils sont plus en jambes en techniques de combat. S'il faut former une équipe nationale en fun see, il faut voir du côté de Pointe-Noire, a-t-il suggéré.

Ce stage de formation et de perfectionnement obéit à la politique de la fédération de rehausser le niveau des taekwondoistes congolais. « Après Brazzaville, les formateurs sont venus à Pointe-Noire apporter leur savoir aux Ponténégrins. Ainsi les compétiteurs, arbitres et entraîneurs sont-ils désormais mieux armés dans la pratique de cet art martial en perpétuelle mutation, avec de nouvelles règles et des techniques novatrices », a déclaré Hubert Mampouya.

Après les championnats nationaux de taekwondo qui ont eu lieu récemment à Pointe-Noire, l'organisation de ce stage au bord de l'océan Atlantique confirme bien la volonté de la fédération congolaise de la discipline de vulgariser la pratique de ce sport sur le territoire national.

Hervé Brice Mampouya (Brazzaville-Adiac)
Lu 536 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes