Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Théâtre. La compagnie Tièsèse a joué «Si Noongo»


Par Gildas LOUBASSOU/E-mail: gilstones2000@yahoo.fr | Mardi 10 Février 2009 | Lu 835 fois | 0 Commentaire



Brazzaville
Brazzaville
Après sa prestation réussie au C.f.r.a.d (Centre de formation de recherche en art dramatique) de la pièce «Totem sans tabous», la compagnie théâtrale Tièsèse a, une fois de plus, produit, dans la soirée du samedi 10 janvier 2009, au public brazzavillois, à l’espace Tiné de M’pissa, à Bacongo (arrondissement 2 de Brazzaville), un spectacle représentation de contes théâtralisés, «Si Noongo», adapté et mis en scène par le comédien Jean Marc Poaty, alias Mue M’Puati Luemba, devant un public très chaleureux.

Adaptation de «Contes africains de Loango» de Gervais Loembe, «Si Noongo» est une pièce qui relate les activités ludiques collectives de quatre compères: Buela, Buta, Botula et Benza, qui replongent dans l’enfance, passant ainsi leur temps à s’amuser, s’ «accuser à tort»,… Contes et blagues qu’ils se racontent et lancent, de temps à autre, au public, interfèrent au milieu de tant d’exultions, le public, de façon explicite se mêlent à leurs jeux. Ils les invitent donc à participer avec eux…Re-visitation psychanalytique de l’être humain, cette pièce est une évocation à l’enfance, à son innocence qui trouve écho dans le sens de l’émerveillement.

La construction scénique se libère de certaines règles théâtrales. Les interprètes, Richilvie Babela N’dossi, Frangela Matoungouna, Clément Mountissa et Mue M’puati Luemba intègrent, pleinement, leur rôle. L’aire de jeu s’éclate sous leur jouissance collective.
C’est toujours dans l’ambition de maintenir la flamme de la promotion du théâtre et le développement socioculturel que la Compagnie Tièsèse ne cesse de s’investir dans la création et la production d’œuvres théâtrales.

L’auteur de cette œuvre, Gervais Loembe, est né à Pointe-Noire, au Congo. Professeur de physique et d’aéronautique à Orléans, en France, il a été médaillé de la jeunesse et des sports pour son engagement auprès des jeunes; il est, en outre, président de l’Aesco - International, une association agréée, entre autres, par l’Agence de la Francophonie.

Issu d’une famille titulaire d’une tradition séculaire, c’est donc pour un devoir de mémoire qu’il a produit cette œuvre, parue aux éditions Déméter, en France. Il a, par ailleurs, animé, pendant plusieurs mois, une chronique scientifique «A l’ école des savoirs», sur Rfi (Radio France Internationale). Il est, aussi, lauréat du prix de la promotion de la langue maternelle institué par l’Unesco.

LA SEMAINE AFRICAINE
Lu 835 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes