Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Théâtre : Stella Audrey Loko veut croire en l'avenir du théâtre au Congo


Par Brazzaville-Adiac | Mercredi 8 Février 2012 | Lu 736 fois | 0 Commentaire



Stella Audrey Loko.
Stella Audrey Loko.
La comédienne congolaise doit entamer cette année des négociations aux plans national et international pour la visibilité de sa pièce, Le Canapé et Massa créée lors de sa résidence en 2010 à Ouagadougou au Burkina Faso

Stella Audrey Loko voudrait en effet reprogrammer cette pièce, qui a déjà été jouée à trois reprises (deux fois à Brazzaville et une fois à Ouagadougou). Car sa deuxième création attendue dans les prochains mois, ne pourra être jouée que si sa première pièce est à nouveau appréciée du public. « Pour cette nouvelle pièce, je dispose déjà des textes. Mais les gens sont peu motivés de faire du théâtre au Congo par manque de subventions », s'est indignée Stella Audrey Loko.

Le Canapé et Massa traite de l'injustice. C'est la parole au féminin dénonçant la démence de l'homme, profitant de la pauvreté d'esprit des dépourvus au profit des nantis, laissant libre cours aux différentes guerres. « C'est un lieu où l'on se rappelle les bons moments passés avec nos préférés. Le Canapé et Massa, c'est le chaos intérieur de l'être, exclu et rejeté, qui vit dans un monde sans liberté. C'est l'amertume violemment ressentie dans la nostalgie des bons moments, aboutissant à une révolte de la femme qui veut prendre la parole », a renchéri Stella Audrey Loko.

Parcours de l'artiste

Arrivée au théâtre en 2001, Stella Audrey Loko a déjà participé à plusieurs ateliers de formation et à des créations de spectacles. Elle a travaillé avec un certain nombre de comédiens et metteurs en scène, à l'instar de Dieudonné Niangouna et Abdon Fortuné Koumba.

Lauréate du programme « Visa pour la création » de l'Institut français devenu Cultures France, en 2010, Stella Audrey Loko, qui croit aux vertus du théâtre, n'est pas prête à rompre avec cet art, malgré le manque de moyens qui y règne.

Stella Audrey Loko est récemment rentrée de Kinshasa (RDC) où elle a travaillé trois semaines durant aux côtés d'autres comédiens de Brazzaville, de Kisangani et de Kinshasa, essentiellement sur le monologue intérieur. Optimiste, elle est impatiente d'assister à l'éclosion du théâtre congolais. « Il s'agit de mettre les artistes dans des conditions favorables de création avec des moyens mis à la disposition des créateurs de scènes », s'est-elle exprimée.

Jean Dany Ébouélé
Lu 736 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes