Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Tournoi de judo : vingt-trois clubs affiliés à l'Unascoju-da à la conquête du troisième titre


Par SDC, Starducongo.com | Jeudi 19 Mai 2011 | Lu 534 fois | 0 Commentaire



un combat des moins des moins de 60kg.
un combat des moins des moins de 60kg.
Le tournoi a démarré le 14 mai au stade Mbongui dans le cinquième arrondissement de Brazzaville

Quarante-huit combats ont marqué la première journée de la troisième édition de ce tournoi organisé par l'Union des associations congolaises de judo et des disciplines associées (Unascoju-Da) en partenariat avec l'association Vision 2000.

Ce tournoi senior en individuel se dispute en éliminatoire direct. La précédente édition par équipe a été remportée par le club Kotoka-Gusha devant Kota-Koli.

Le défilé des athlètes des vingt-trois clubs affiliés ainsi qu'une démonstration de kata de « Jujutsu » ont lancé le début des trente-trois combats des moins de 60kg et quinze combats des moins de 81kg qui ont eu lieu les 14 et 15 mai sous les acclamations d'un public en ébullition.

Le représentant de l'association Vision 2000, Dominique Candide Fabrice Koumou Boulas, a souligné que son association s'est engagée depuis sa création à mener des actions humanitaires dans tous les domaines. « C'est pourquoi, l'association Vision 2000 ne pouvait rester insensible sur cet appel de l'Unascoju-da dont l'action permet aux jeunes de s'exprimer et de laisser éclater leur talent », a-t-il dit. Et de renchérir : « Cette association donne la chance à tous les jeunes de toutes les disciplines de se mettre en valeur. »

De son côté, le président de l'Unascoju-Da, Jean-Pierre Claver Itoua Lomba, a remercié le parrain du tournoi, le général Blaise Adoua, pour son apport. « Nous remercions le président de l'association Vision 2000 qui nous a donné cette opportunité d'encadrer la jeunesse. Quelque soit notre bonne volonté, si nous n'avons pas de moyens, nous ne pouvons pas faire du judo de haut niveau », a-t-il indiqué, ajoutant que grâce à ce parrain les compétitions pourront désormais se tenir dès cette troisième édition.

Il a par ailleurs félicité les athlètes pour le niveau des combats. « Nous pensons que pour la première journée, la compétition s'annonce bien. Après six mois sans compétition, c'est avec plaisir que les enfants sont à nouveau en train de ressentir la chaleur du tatami », a-t-il martelé.

La compétition se poursuivra le 28 mai et prendra fin le 29 mai au stade Mbongui.

Charlem Léa Legnoki (Brazzaville-Adiac)
Lu 534 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes