Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Transferts : Mafoumbi sollicité en France et en Turquie, suivi en Angleterre


Par Adiac-congo.com | Samedi 25 Juin 2016 | Lu 874 fois | 0 Commentaire

En 2010, Cristiano Ronaldo, reprenant une « citation » de Van Nistelrooy expliquait que « Les buts, c'est comme le ketchup : quand ils arrivent, ils viennent tous en même temps ». Une situation analogique pour Christoffer Mafoumbi, à cette nuance près qu’il s’agit de propositions de clubs pour le gardien international congolais.



Christoffer Mafoumbi,
Christoffer Mafoumbi,
Après dix mois de chômage (janvier-novembre 2015) et une expérience ratée en deuxième division bulgare (3 matchs avec Vereya), le natif de Roubaix fait l’objet de plusieurs sollicitations. En France, deux clubs seraient intéressés : Le Havre et dans une moindre mesure, le RC Lens, où il a passé trois saisons avec la réserve entre 2011 et 2014.

Quatrième de Ligue 2 et entraîné par l’Américain Bob Bradley, le club normand aurait placé Mafoumbi sur sa « short-list » pourremplacer deux des trois gardiens du club. En effet, le Serbe Milosavljevic et le Français Blois sont en fin de contrat. Seul le Béninois Farnolle reste dans l'effectif du HAC.

Après la reprise du club par la société luxembourgeoise Solferino, le RC Lens est peut-être à l’aube d’une période plus faste. Le passif du club va être épongé et une enveloppe sera consacrée aux transferts afin de renforcer une équipe limitée. Avec le départ d’Antoine Kombouaré, la porte pourrait s’entre-ouvrir pour un retour de Mafoumbi. Mais dans le Nord, il faudra d’abord dégraisser l’effectif (Delle et Belon ont encore un an de contrat et Vachoux est lié jusqu’en 2019).

Hors de l’hexagone, les Turcs de Goztepe Izmir (13e de 2e division cette saison) ont fait part de leur intérêt avec une offre concrète. Du côté de l’Angleterre, plusieurs clubs de Championship (2e division) seraient aussi intéressés, mais sans avoir toutefois amorcé les discussions. Ses deux prestations face à la Zambie auraient été suivies et appréciés par les formations anglaises.

Reste la dernière option : rester à Vereya, qui évoluera en première division bulgare cette saison (avec la refonte du championnat, le nombre de clubs est passé de 9 à 16). Mais cette option est celle qui plaît le moins au joueur, probablement refroidi par les engagements non tenus l’an passé. Ajoutons qu’il sera en fin de contrat en novembre. S’il allait au bout de son bail actuel, il se retrouverait libre, en cours de saison. Un scénario galère que Mafoumbi veut absolument éviter. Et heureusement, pour cela, il semble avoir l'embarras du choix.

Camille Delourme
Adiac-congo.com
Lu 874 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes