Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

UE/Afrique : Sassou N’Guesso en appelle à une riposte internationale contre de nouvelles menaces en Afrique


Par | Mercredi 2 Avril 2014 | Lu 1336 fois | 0 Commentaire

Belgique, (Starducongo.com) - Le président Denis Sassou N’Guesso a appelé en début de la semaine, à Bruxelles, en marge du 4ème sommet UE-Afrique qui se tient du 2 et 3 avril 2014, à une action internationale contre le terrorisme, la piraterie et le trafic de drogues qui selon lui, sont les trois principales menaces qui risquent de compromettre la paix et la sécurité en Afrique.



Louis Michel, co-président de l’Assemblée paritaire ACP-UE, et le Président congolais Denis Sassou N'guesso
Louis Michel, co-président de l’Assemblée paritaire ACP-UE, et le Président congolais Denis Sassou N'guesso
« A propos justement de paix et de sécurité, l’Afrique fait aujourd’hui face à trois menaces. Premièrement le terrorisme qui cherche à déstabiliser des régions entières de notre continent ; deuxièmement, la piraterie qui, après avoir lourdement frappé la partie orientale de l’Afrique, se développement maintenant dans la région clé qu’est le golfe de Guinée où elle porte une atteinte grave à la libre circulation des personnes et des biens ; troisièmement les trafics de drogue qui se déplacent rapidement de l’Amérique latine vers l’Afrique, en particulier vers les vastes espaces sahélo-sahéliens et qui tendent à transformer des régions entières du continent en zones de non droit » a indique le président congolais au cours d’une réunion consacrée à la gouvernance, à la paix et à la sécurité.

Denis Sassou N’Guesso qui s’exprimait en présence de Louis Michel, co-président de l’Assemblée paritaire ACP-UE et de Blaise Compaoré du Burkina Faso, a mis en garde contre les conséquences sur l’Afrique. «Continent du proche avenir, l’Afrique court le risque de voir son cheminement vers la voix du progrès ralenti t perturber par les troubles que génèrent ces menaces » a-t-il dit. Pour face à ces problèmes, a poursuivi Sassou N’Guesso, l’Afrique a besoin d’un appui de ses partenaires « notamment » les Européens.

« Les problèmes liés à la dette extérieures, à l’éducation, à la sécurité, à l’environnement, à la corruption doivent être traités car ils compromettent la paix la sécurité et le développement. Dès lors on peut que souscrire au principe d’une sécurité collective à vocation étendue et globale qui permet d’appréhender toutes les menaces, anciennes et nouvelles et les problèmes de sécurité de tous les états riches et pauvres, faibles et forts. Les problèmes que sont les guerres civiles, le terrorisme ou la misère ne peuvent être envisagés indépendamment les uns des autres », a-t-il poursuivi.

« Ainsi la fragilisation de la bande sahélienne c’est en Ouest de la Mauritanie en Erythrée, la crise au mali, le drame de la RCA, demeurent les plaies d’une même humanité dont les conséquences dépassent les sous régions respectives, l’Afrique et l’Europe » a conclu Denis Sassou N’Guesso qui a exhorté la communauté internationale à « intensifier » son appui à la normalisation de la situation en République centrafricaine.

A titre de rappel, le 4ème Sommet UE-Afrique a pour thème « Investir dans les personnes, pour la prospérité et pour la paix ».

W.L
Lu 1336 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes