Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Une nouvelle espèce de singe découverte au Congo-Kinshasa


Par Maxisciences.com | Jeudi 13 Septembre 2012 | Lu 567 fois | 0 Commentaire



Une nouvelle espèce de singe découverte au Congo-Kinshasa
Une nouvelle espèce de singe, le Cercopithecus lomamiensis, a été découverte et identifiée en République Démocratique du Congo. Chassé pour sa viande, l'animal suscite déjà des inquiétudes quant à sa conservation en milieu naturel.

Les Congolais le connaissaient de longue date sous le nom de lesula mais les scientifiques ne l'avaient jamais encore rencontré. Tout a commencé en 2007 quand un jeune singe capturé a été montré à un directeur d'école à Opala, en République Démocratique du Congo. S'il ressemblait à un cercopithèque à tête de hibou, ou cercopithèque d'Hamlyn, sa couleur restait très différente.

Après de plus amples observations, les chercheurs ont ainsi réalisé qu'ils étaient face à une espèce inconnue et ont poursuivi les recherches pour en savoir plus sur elle. Au total, ils ont ainsi mené trois années de recherche et d'observation dont les résultats ont été publiés mercredi dans la revue PLoS ONE. "Quand nous avons démarré notre inventaire sur le territoire Tshuapa-Lomami-Lualaba nous savions que c'était essentiellement inexploré mais nous n'avions pas imaginé à quel point les découvertes biologiques seraient importantes. Nous ne nous attendions pas à trouver une espèce nouvelle, en particulier pas dans un groupe aussi bien connu que les guenons d'Afrique", explique le Dr John Hart de la Lukuru Foundation qui a dirigé le projet.

Selon cette étude, la nouvelle espèce, appelée Cercopithecus lomamiensis, présente notamment des particularités au niveau de la face : "une crinière de longs cheveux blonds grisonnants encadre une face protubérante, pâle et nue, et un museau, avec un nez variablement distinct montrant une rayure verticale de couleur crème". Grâce à leurs travaux, les scientifiques ont également établi que l'animal se retrouvait sur une surface de forêts denses de 16.800 kilomètres carrés, soit l'équivalent de la Franche-Comté.

Une espèce déjà menacée

Mais bien que fraichement découvert, l'animal est déjà menacé car il est chassé par les locaux pour sa viande. "Le défi pour leur conservation au Congo est d'intervenir avant que les pertes ne deviennent définitives", expliquent ainsi les auteurs John et Terese Hart. "Les espèces avec de faibles populations comme le lesula peuvent passer d'un état vulnérable à gravement menacé en seulement quelques années", soulignent-ils encore.

Par ailleurs, cela faisait 28 ans que l'on n'avait pas découvert de nouveau singe en Afrique. Ainsi, "la découverte du lesula a approfondi notre connaissance de l'évolution et de l'écologie des singes africains, et en particulier cela a confirmé l'importance d'une région auparavant peu connue dans la diversité des singes", ajoute pour sa part à BBC Nature l'anthropologiste Andrew Burrell de la New York University impliqué dans l'étude.
Lu 567 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes