Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Union des Musiciens Congolais de la Diaspora (U.M.C.D.)


Par | Lundi 28 Octobre 2013 | Lu 1732 fois | 14 Commentaires



Djo-Balard
Djo-Balard
I – Déclaration au Journal Officiel de la République Française
II – Femoca : Affaire instruments de musique (Dotation Maurice Nguesso)


I – Sous le n° 1450 du Journal officiel de la République Française n°30 du samedi 27 juillet 2013, page 3569, il a été déclaré à la Préfecture de la Seine Saint Denis ; l’Union des Musiciens Congolais de la Diaspora (UMCD) avec comme objectif :
Regrouper les artistes musiciens, des groupes musicaux et traditionnels, défendre les intérêts et droits des membres de l’association ; créer une émulation entre les artistes musiciens.
Le siège social de l’association est situé au 4 place Jean Moulin – 93380 Pierreffite-sur Seine.
Rappelons que c’est au domicile du célébrissime artiste-sapeur Djo-Balard, à Sarcelles Saint Brice, samedi 16 Février 2013, qu’avait eu lieu la première réunion de la création de l’Union des Musiciens congolais de la Diaspora (UMCD), et à l’issu de laquelle a été mis en place les instances dirigeantes ci-après :

Président d’honneur : Clément Ossinondé

Bureau Exécutif :
• Président : Loko Massengo
• Vice-président : Youlou-Mabiala
• Vice-président à la production phonographique : Théo Blaise Kounkou
• Vice-président aux relations extérieures : Djo-Balard
• Secrétaire à l’organisation : Pierre Bekos Bimbeni
• Secrétaire à la Communication : Mbuet Mbuetani Madiela
• Secrétaire adjoint à la communication : Dickson Samba
• Secrétaire aux arts scéniques : Michel Rapha
• Secrétaire à la musique Rido Bayonne
• Secrétaire adjoint à la musique : Harold Nganga
• Trésorière et Affaires sociales : Pierrette Bamana
• Trésorière adjointe : Victorine Balenda
• Commissaire aux comptes : Elvys Sita et Rovias Adampot
Consultants ou Conseillers : Aimé Dieudonné Mianzenza Cyriaque Bassoka, Anytha Ngapy, Yvon Gombe et Julien Massengo.

D’ores et déjà, et en tenant compte du principe auquel on ne saurait renoncer ; le principe de la technique. L’UMCD a élaboré un plan d’action à court terme et qui tient surtout à se doter les moyens nécessaires pour la mise en œuvre des objectifs, des aspirations, et besoins qui puissent lui permettre de jouer un rôle important dans la production, la vulgarisation de la musique congolaise en Europe, et surtout de créer une émulation entre les musiciens et les groupes qui pratiquent différents genres de la musique congolaise, particulièrement la rumba dans son originalité.
L’UMCD tend la perche à tous les promoteurs artistiques, afin de mettre toute leur notoriété au service des musiciens congolais. Soutenir le défi en dotation matérielle, à la programmation de diverses activités promotionnelles, faire en sorte de démarrer une collaboration artistique pour qu’elle soit la plus performante dans la production musicale de haut niveau.

II – Femoca : l’affaire instruments de musique (dotation Maurice Nguesso)

Il y a lieu d’annoncer la bonne nouvelle qui nous vient de Femoca (Festival des musiques du continent africain) En effet, Les instruments de musique attribués en 2011 par le promoteur artistique Maurice Nguesso (à l’issu de la manifestation Paris Rumba) et longtemps considérés comme détournés par un membre de cette association, viennent curieusement d’être retrouvés. Si l’on s’en tient aux mails échangés entre le président de Femoca Mbuet Mbuetani Madiela et le secrétaire exécutif David Glenn chez qui les instruments étaient gardés (longtemps en souffrance dans un dépôt privé), une date aurait été retenue pour la remise de ce matériel neuf à qui de droit. Don Fadel a été désigné pour l’exécution de cette mission. Affaire à suivre.

Clément Ossinondé
clementossinonde@starducongo.com
Lu 1732 fois


Vos commentaires:

1.Posté par LOLANGA le 28/10/2013 11:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le président de Femoca, n'a pas réussi à s'approprier ces instruments, d'où l'obstination de David de ne pas laisser partir le matériel dans la gueule du loup . Sinon comment comprendre le silence du président de Femoca depuis 2011, sans chercher la moindre piste pour la restitution de ces instruments. Enfin , souhaitons que cette nouvelle soit véritablement la bonne

2.Posté par telamareggae44 le 28/10/2013 11:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

3.Posté par Grand Muzombo le 28/10/2013 13:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je salue cette initiative car, tout ce qui peut reunir les fils du pays doit etre encourage de tout coeur. Mais, je constate que: l'equilibre geo-ethnico-culturel n'est pas respecte au sein de ce bureau excecutif et cela laisse croire a une marginalisation voilee. En tout cas, c'est mon opinion a moi. Cordialement

4.Posté par plates excuse le 28/10/2013 13:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Une telle composition, aussi riche, devrait justifier la mise en place d'un festival. Rien que les membres de cette structure suffit à animer une semaine culturelle dans une autre ville que Brazzaville. Ayant pour la plupart une longue carrière, l'expérience aidant , tout devait se passer sans problème.
C'est très simple: chacun animera une soirée aux côtés d'un ou deux groupes qu'il aura réussi à faire venir au Congo. Pour le reste, les sponsors sont là, il faut juste les prendre à temps et les oppposant à d'autres du congo voisin et de France.

5.Posté par FEMOCA le 28/10/2013 15:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Contrairement à l'insinuation de monsieur LOLANGA dans son commentaire paru après l'article de Clément Ossinondé, sur le journal Digital "Start du Congo", Femoca a régulièrement informé tous les musiciens de la diaspora d'Afrique noire notamment ceux et celles des Pays du Bassin du Congo à travers un courriel formaté à cet effet dont voici le contenu :

Bonjour !
Pour information, et à toutes fins utiles, prière noter la disponibilité de notre structure FEMOCA (Festives Musiques Originaires du Continent Africain), à participer aux actions de solidarité en faveur d'un ou des pays du Bassin du Congo à travers ses artistes affiliés
Dans le cadre de nos activités, nous comptons pérenniser notre Showcase & Care à paris dénommé : « ParisRumba » d’une part et d’autre part, nous tenons à la disposition des groupes africains de passage à Paris  un BACKLINE nécessaire pour leurs manifestations. Celui-ci est disponible auprès de Monsieur David GLENN grand Luthier français d'origine congolaise (Paris). Il est le responsable Matériel et Equipement de FEMOCA. Il est joignable au : +33(0) 612467455
Nous sommes ouverts à toute forme de collaboration, particulièrement autour de la Musique : Rumba congolaise (classique), Semba, Salsa, Jazz et funk. Contactez-nous si vous avez un projet dans votre ville dans le cadre de vos activités associatives, etc..
Nos partenaires :
- http://www.musicplusgrenoble.fr/
- http://www.ecoledelapaix.org/  (Présent au Congo en partenariat avec l'Eglise Evangélique du Congo au Plateau à Brazzaville)
- http://www.musee-dauphinois.fr/1966-ce-que-l-isere-doit-a-l-afrique-ce-que-le-monde-doit-a-l-afrique.htm
- http://www.ciip.fr/
- http://lesfeuxdebrazza.free.fr/

Nous aimerions compter sur vous pour le partage de l'info auprès de votre réseau relationnel
Une des vidéos ci-dessous peut retenir votre attention (à partager à volonté) :
Website : www.femoca.fr
PS : Les orchestres sont structurés sur une base de 14 musiciens au
moins.
1 - Rido Bayonne (Jazz, funk : www.ridobayonne.com or
www.myspace.com/ridobayonne)
2 - Les Bantous de la Capitale : www.myspace.com/lesbantousdelacapitale
3 - Rumba Ya Dino
4 - Orchestre MayaMaya de Tchico TCHICAYA
5 - Kongolero de Habana
7 - SOS-Salsa
8 - Cap au Sud : capausud : http://www.capausud.net
9 - Kékélé :
10 - Don Fadel y su orquesta "Likembé con Salsa" (Cuba)
11 - Mangwana international Group
12 - Odemba
LIVE :
http://www.youtube.com/watch?v=4R7CwWGcV00
http://www.youtube.com/watch?v=mEhhWK3N5YQ
http://www.youtube.com/watch?v=iUKMsyy62X8
http://www.youtube.com/watch?v=BX5-j8AvIlY
http://www.youtube.com/watch?v=efT3v4s3IXM
http://www.youtube.com/watch?v=c6mnI6SuXbA
http://www.youtube.com/watch?v=MeLmMKXFlhw
http://www.youtube.com/watch?v=nhfpOWjstQ4
Vous pouvez aussi nous suivre via la webradio notre émission : "Sur les rives du fleuve Congo" ou 97FM, tous les dimanches à 10H00 et tous les Jeudis à 18H00 heure de France

www.radio-kaleidoscope.net (24/24 heures)

POUR LE RESTE, NO COMMENT !

6.Posté par LOLANGA le 29/10/2013 04:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
A l'attention du Grand MOZEMBO, Votre réaction est juste, mais hélas ! on ne peut pas forcer les gens à participer aux activités comme celles-ci ? Toutes les fois qu'on fait venir le monde pour mettre ensemble une organisation en commun, se sont toujours les mêmes qui viennent, aussi sans s'en rendre compte , on se trouve pratiquement du même bord. A qui la faute. Les nominations ont été faites par rapport aux présents, alors qu'un large communiqué est passé dans les médias. De toutes les façons ce qui compte c'est le travail que nous attendons et non la représentation des régions. Encore une fois désolé. Vous voyez toujours les vieux démons partout

7.Posté par xl le 01/11/2013 22:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
On croyait que le tribalisme existait seulement dans les nomminations de Sassou comme le crient mwinda.org et zenga-mambu.com, or il s;avere que les memes qui se lamentent de ce mal au pays sont en realite les vrais pathogenes du mal. Voila une association purement et simplement elaboree de la maniere suditiste... C'EST UNE HONTE. LE CONGO N'AVANCERA JAMAIS!

8.Posté par RUFIN HODJAR EL SALSERO CALIENTE le 02/11/2013 11:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est une bonne nouvelles pour ces instruments retrouvés, le reste on verra bien.

9.Posté par RUFIN HODJAR EL SALSERO CALIENTE le 02/11/2013 11:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Plates excuses parle de Sponsors, quels sponsors! Mon œil, ne rêves pas ouais!

10.Posté par Manize le 02/11/2013 18:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je salue ttes les bnes initiatives des fils et filles du congo. le tribalisme on s en moque c est pas notre affaire. Du nord au sud on est un. laissons les politiques se battre et s entretuer nous le peuple on se sert la main pour un congo meilleur. j aime la culture congolaise et ses hommes. courage Dieu nous aidera.

11.Posté par Union des Musiciens Congoalis de la Diaspora (UMCD) le 03/11/2013 19:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ XL ! Vous avez raison de pointer du doigt cet aspect qui est mis en évidence à toutes les « sauces »  souvent à tort et à travers ! Soyez assurez de notre vigilance s'il est avéré que l'équipe provisoire en charge de la gestion de l'Association ait agi d'une façon ou d'une autre ainsi. Afin de permettre à tous les artistes et musiciens (nes) congolais (es) de la diaspora en Europe (France en particulier) de s'impliquer à fond dans cette structure qui est la leur, une Assemblée Générale (AG) sera convoquée mi-Décembre 2013 prochain. Afin que tous ceux et celles qui sont concernés (es) en soit informés (es) il est demandé à toute personne qui prendra connaissance de cette information ici (sur Starducongo) de partager et faire circuler l'information (tenue de l'AG). Pour toute information complémentaire ou grief, prière rentrer en contact avec le Service communication de l'UMCD à l'adresse email suivante. :

b[umcd.communication [@] gmail.com]b


Musicalement votre

12.Posté par Mbuta Junior le 04/11/2013 00:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@XL perd son temps à crier au tribalisme, et si les meilleurs sont tous issus d'u même bord, à qui la faute ?je voudrais lui demander d'établir la liste des musiciens qu'ils connait , faisant partie des autres régions et qui militent pour le rassemblement.. A ma connaissance il n'y a que 2 individualismes qui n'osent jamais collaborer avec les autres : Ballou Canta, Tchico Pambu

13.Posté par plates excuse le 04/11/2013 10:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Faites vos preuves sur le terrain, le Congo compte de nombreux artistes du Nord au Sud. Organisez des événements qui les mettront en lumière sans distinction aucune et tout sera oublié. Par contre, ce serait une erreur de vouloir jouer au quota dans ce domaine: face aux Congolais ou aux étrangers, choisir les meilleurs; ceux qui peuvent le mieux défendre les couleurs du pays. Par contre, varier les styles, car le Congo ce n'est pas que la rumba, d'autres styles font parties aussi de notre patrimoine, je ne fais pas allusion au rap mais à tout le reste. Le style zao, à ce que je sache, ce n'est pas de la rumba, pourtant il est un artiste congolais important, par exemple.
De grâce épargnez nous les conflits qui gangrènent souvent la scène musicale congolaise.

14.Posté par FEMOCA le 05/11/2013 13:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
A @Mbuta Junior...A ma connaissance il n'y a que 2 individualismes qui n'osent jamais collaborer avec les autres : Ballou Canta, Tchico Pambu ..."
Navré de vous contre dire sur ce point. Ballou est sans doute un des chanteurs qui collabore intensement avec d'autres musiciens. Il est actuellement de la partie dans les tournées cette année du groupe Black-Bazar. Et vous pouvez le constater dans ses posts sur Facebbook.
Quant à Tchico Tchicaya qui était, il y a quelques mois basé en Australie, il est actuellement dans un travail tout aussi intensif et refléchi avec son groupe nouveau MayaMaya (African dance machine) de Brazzaville avec la cinquième génération des musiciens congolais. Et, il a toujours eu par sa nature très collectif, genereux et disponible pour une collaboration productive et positive avec les autres musiciens. La preuve ici : https://www.youtube.com/watch?v=BX5-j8AvIlY

Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes