Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Usain Bolt double champion olympique du 100 m


Par Lexpress.fr | Lundi 6 Août 2012 | Lu 437 fois | 1 Commentaire



Usain Bolt double champion olympique du 100 m
Quatre ans après Pékin, Usain Bolt conserve son titre sur 100 m. Yohan Blake termine 2e et Justin Gatlin 3e de la finale la plus attendue Jeux olympiques de Londres.

Il y a Bolt et il y a les autres. Usain Bolt a remporté ce dimanche la finale la plus attendue de l'année. "La foudre" n'a mis que 9''63 pour parcourir les 100 mètres les plus observés de la planète, dans le Stade des Jeux de Londres. Nouveau record olympique et deuxième meilleure performance de tous les temps. Zeus lui-même, de l'Olympe, devait être scotché devant son téléviseur. Et lui aussi a dû rester bouche bée devant ce nouvel exploit du Jamaïcain, que la pression n'aura pas atteint au moment fatidique.

Oubliée la contestation du trône par Yohan Blake. Son partenaire d'entraînement, qui l'avait battu aux sélections jamaïcaines, termine 2e en 9''75, égalant au passage son record personnel. En bronze avec 9''79, Justin Gatlin améliore le sien d'un centième. Le champion olympique d'Athènes 2004 sur 100 m a réussi son come-back, après quatre ans de suspension pour dopage (2006 à 2010). Comme lors des "trials" (sélections) US, il devance Tyson Gay, 4e en 9''80... un temps qui lui aurait offert l'or olympique jusqu'au JO d'Athènes.

"Je n'ai pas pris le meilleur des départs de ma carrière. Mon coach m'a dit avant la course: ne te préoccupe pas du départ car là où tu es le meilleur, c'est sur la fin", déclare le roi Bolt au micro de la BBC pour sa première réaction. Les gens peuvent dire ce qu'ils veulent, quand les grands championnats sont là, je réponds présent." En tenant compte de son faux départ au Mondial 2011, ce grand amateur de "nuggets" n'a en effet perdu aucune finale disputée depuis Pékin (...)

Lire la suite sur Lexpress.fr
Lu 437 fois


Vos commentaires:

1.Posté par Decrauze le 06/08/2012 22:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les JO ont mis leur Bolt de sept lieues.

Facétieux oui, mais performant ; fantasque, peut-être, mais talentueux. Depuis Carl Lewis, aucun coureur n’avait exhalé un tel charisme. Tous ceux qui ont jugé qu’il en faisait trop, depuis son mauvais démarrage, doivent s’incliner devant sa vélocité aérienne. Pour le reste, il vit avec son temps médiatique, c’est tout, et son exubérance vaut toujours mieux que l’attitude lamentable de prétendues pointures du ballon plus très rond. Cf. http://pamphletaire.blogspot.fr/search/label/Football

Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes