Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Vendredi des arts et des lettres : Le one man show de Guy Stan Matingou


Par La Semaine Africaine | Vendredi 4 Juillet 2014 | Lu 176 fois | 0 Commentaire



Guy Stan Matingou
Guy Stan Matingou
Préfecture de Brazzaville, vendredi 18 juin 2014. Le comédien congolais, Guy Stan Matingou, était sur les planches des «Vendredi des arts et des lettres». Dans un one man show visiblement chaud, il a mis en scène et interprété la pièce «Monsieur le député», extraite de «Tribaliques», œuvre romanesque du très connu écrivain congolais, Henri Lopes. Rire fou.

«Le message que véhicule cette pièce consiste à montrer le visage de l’homme africain qui ne sait pas concilier le discours, et la façon de vivre chez lui et dans la communauté. Monsieur le député montre le comportement d’un homme qui vient donner des leçons aux autres, mais qui, lui-même, ne sait pas les appliquer. C’est vraiment l’homme politique africain. Tout le monde le sait, l’homme politique africain a plus de discours que de pratique. Cette pièce a été écrite depuis longtemps. Mais ce comportement est un comportement que l’on observe encore dans nos sociétés», indique Guy Stan Matingou, à l’issue de son round de comédie. Cet artiste met en musique les aspects de la politique démagogique des politiques congolais. Des hommes qui, au lieu de servir le peuple, se servent sans fin. Avec un bon appétit. Vices de comportements, manque croissant de conciliation entre vie politique, sociale et d’alcôve familiale, en s’appuyant sur le député «Ngouakou Ngouakou», personnage principal de sa partie comique, Guy Stan Matingou dénonce ce que beaucoup désapprouvent: la mauvaise gouvernance des présidents africains. Une gouvernance où tout s’entremêle, très inefficace et vraiment pas dans l’intérêt des citoyens.

Quoi que l’on dise, ce rire pédagogue de Guy Stan Matingou démasque le comportement des autorités politiques africaines dont la politique piétine face aux attentes des populations.

Hordel BIAKORO-MALONGA
Lu 176 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes