Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Vie associative. Le «Forum des Gens des Lettres» porté sur les fonds baptismaux


Par | Mercredi 17 Février 2016 | Lu 668 fois | 1 Commentaire

Brazzaville (Starducongo.com) Les membres du «Forum des Gens des Lettres» ont procédé, le13 février 2016 à Brazzaville à la présentation officielle de leur organisation en présence de plusieurs invités au cours d’une assemblée générale.



Vie associative. Le «Forum des Gens des Lettres» porté sur les fonds baptismaux
Le Forum des Gens des Lettres est une organisation non gouvernementale qui vise la valorisation du statut de l’écrivain et la promotion du livre. Il est titulaire du récépissé de déclaration d’association n° 610/014/MID/DGAT/DER/SAG du 30 décembre 2014.
Après avoir fonctionné dans l’ombre, le «Forum des Gens des Lettres» a ainsi jugé utile de sortir pour dire à l’opinion publique, nationale et internationale, qu’il faut désormais compter avec lui pour la promotion et la vie du livre et de son géniteur que tous appellent écrivain.
Il s’agit pour cette organisation d’apporter sa modeste pierre à l’édification d’une société stable et apaisée. Le Forum des Gens des Lettres est créé pour durer, il reçoit en son sein toute personne ayant fait publier un ou plusieurs ouvrages ; toute personne ayant pour vocation l’édition des livres et toute personne qui manifeste un intérêt pour le livre.
Le Forum des Gens des Lettres a pour organe suprême l’assemblée générale qui confie des missions précises au comité exécutif et à la commission de discipline et d’évaluation.

Les organes dirigeants
Le Forum des Gens des Lettres est présidé par l’écrivain Ernest Bompoma Ikiélé qui s’occupera de l’orientation, de la coordination et des activités de la structure ; il se chargera aussi de veiller sur les projets et les programmes d’activités. Il convoquera les réunions et ordonnera les différents engagements inhérents au fonctionnement.
Il est assisté par un secrétariat général animé par Florent Sogni Zaou, qui organisera toutes les réunions et activités de l’organisation, suivra le fonctionnement du bureau, tiendra les documents administratifs, rédigera les procès-verbaux, les comptes rendus et les rapports d’activités et suppléera le président.
M. Jessy Loemba qui venait de publier Souvenirs tragiques est chargé des relations publiques et de la communication. Il lui reviendra de créer des partenariats avec d’autres organisations, de faire connaître la structure au public. Il suscitera aussi des adhésions et des aides en faveur de la structure et communiquera sur sa politique.
Le secrétariat en charge des finances et du patrimoine a été confié à Mme Alima Madina. Elle tiendra les documents comptables, collectera les cotisations statutaires et extrastatutaires, versera dans un compte bancaire les sommes collectées et rédigera le rapport financier de l’organisation ;
La promotion du livre qui est un des objectifs du forum Secrétaire est gérée par M. Ourbano Mbou Makita. Il tiendra à jour le répertoire des différentes publications annuelles des membres, fera connaitre au public les différentes publications, fera également aimer ces livres au public, suscitera l’amour de l’écriture à partir des livres publiés et initiera des activités visant la promotion du livre.
Ce comité exécutif est accompagné dans ses tâches par un comité de discipline et d’évaluation en charge du suivi des activités du Comité Exécutif et de l’évaluation en l’espace des Assemblées Générales, du travail mené par l’organe exécutif. Il est dirigé par M. Ramsès Bongolo. Il coordonnera les activités de suivi et de contrôle ; présidera les réunions du comité et propose des solutions viables pour la survie de la structure.
Ce comité de suivi s’est également doté d’un secrétaire rapporteur en la personne de l’Abbé Neil Batchi. C’est lui qui rédigera tous les documents administratifs de la commission et assurera leur conservation et leur archivage pendant que la discipline sera dans la gibecière de Ghislain Parfait Dzao. Il veillera à l’ordre établi et règle les conflits qui pourraient naître au sein de la structure. Il sera suppléé par M. Rosin Loemba.
Réagissant à son élection comme président du forum, M. Ernest Bompoma Ikiélé a souligné que le Congo était un pays où les écrivains remportent des prix chaque année et qui le placent parmi les pays les plus productifs par tête d’habitant.
Il a déploré l’absence de maisons d’éditions mais que cela ne décourage pas les congolais qui se débrouillent au moyen de multiples tracasseries pour mettre à la disposition des lecteurs leurs produits.
C’est pour lutter contre ces difficultés, a-t-il souligné, que les écrivains se réunissent au sein du forum pour réfléchir ensemble sur leurs préoccupations.
M. Bompoma Ikiélé a également reconnu que les congolais ne dépensent pas pour la culture et surtout pour le livre aujourd’hui détrôné par les réseaux sociaux.

Une activité abondante
Avant cette cérémonie de présentation, le Forum des Gens des Lettres a assuré et parrainé la présentation et la dédicace des livres publié par ses membres à l’Institut Français du Congo (IFC).
A cet effet, on a vu passer sur le plateau du hall de l’IFC, des écrivains comme Rosin Loemba, Ernest Bompoma Ikiélé, Jessy Loemba, Florent Sogni Zaou, Alima Madina et j’en oublie peut-être.
Il s’apprête, pour ce mois de mars, à vous inviter à venir saluer les livres de Carine Yidika à l’occasion de la journée internationale de la femme et à la fin de ce mois, de Noël Ramata Kodia.
Ce plateau attendra d’autres écrivains comme Julien Kodia et d’autres qui rejoindront le forum dans les jours à venir.

Florent Sogni Zaou
sognizaou@starducongo.com
Lu 668 fois


Vos commentaires:

1.Posté par Noel Kodia-Ramata le 17/02/2016 18:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bravo les amis! Il fallait cela après la débâcle de l'UNEAC depuis la disparition des grands noms comme Tati Loutard, Ntary Bemba, Letembet Ambily, Sony Labou Tansi, Mamansono et autres promteurs de la "phratrie" congolaise. Mon soutien à Ernest Bompoma et Alima Madima dont je connais la passion pour la littérature. Comme on peut le dire: "JE SUIS AVEC VOUS!"

Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes