Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Vie associative : Le Mouvement National pour la Nouvelle République (M2NR) officialise son existence


Par | Mercredi 10 Juin 2015 | Lu 538 fois | 0 Commentaire

Brazzaville, (starducongo.com) La plateforme des associations affiliées et partenaires ayant pour objectifs la mobilisation des citoyens sur les sujets qui les touchent, le Mouvement National pour la Nouvelle République (M2NR), a procédé, le 6 juin 2015 à Brazzaville, à la présentation des membres de son directoire.



Il s’est agi du coordonnateur Paul Tchignoumba avec comme collaborateurs, MM Christian Okemba, Léon Juste Ibombo, Nicole Mvilankanda et Mmes Corinne Okoumou et Cathy Nianga, chargés respectivement du secrétariat général ; de la communication et des relations publiques ; de la mobilisation ; du genre ainsi que des affaires sociales.
Le coordonnateur Tchignoumba a promis que le directoire de leur mouvement ne ménagerait aucun effort pour la préservation et la pérennisation des acquis de la feuille de route de ce mouvement. Il a souligné que cette feuille de route était essentiellement axée sur le travail de terrain, à travers des actions de conscientisation populaire et des rencontres citoyennes ainsi que des activités.
Le M2NR entend prendre activement part au débat en cours dans le pays, portant sur le changement ou non de la constitution. C’est un mouvement apolitique qui entend mener des actions de conscientisation populaire et promouvoir auprès de toutes les sensibilités congolaises, le développement de l’esprit de solidarité, de partage et d’espérance et prône un dialogue permanent, ouvert et transparent entre la classe politique et la société civile.
Selon le secrétaire général, M. Okemba, le M2NR estime qu’il n’est plus question de laisser à la verticale, c’est-à-dire aux seuls gouvernants et politiques, le monopole des décisions qui engagent la communauté tout entière.
La déclaration de principes du M2NR se fonde sur la promotion et le développement de l’esprit de solidarité, de partage et d’espérance. La solidarité, parce que c’est le «ciment» nécessaire à maintenir le lien entre des personnes ayant une communauté d'intérêts pour le bien de tous.

Florent Sogni Zaou
Lu 538 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

Politique