Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Vie des clubs : A.C Léopards: l’obligation de gagner à Dolisie


Par La Semaine africaine | Mercredi 14 Août 2013 | Lu 331 fois | 1 Commentaire



Rémy Ayayos Ikounga, patron de AC Léopards
Rémy Ayayos Ikounga, patron de AC Léopards
L’A.C Léopards de Dolisie accueille, samedi 17 août, l’autre ogre du football africain, Al Ahly du Caire, qui viendra en lion blessé, en match de la troisième journée de la phase de poules de la Ligue des champions. Rémy Ayayos Ikounga, président actif des Fauves du Niari, ne redoute pas cet adversaire, tout en le respectant. Parce que son club a l’obligation de gagner tous ses matchs, à domicile, pour se hisser en tête de son groupe. Il l’a dit à notre correspondant à Pointe-Noire, dans l’interview ci-après.

Avec un match nul et une victoire, peut-on penser que la porte des demi-finales est déjà ouverte?

Ce serait trop faire preuve de naïveté que de croire à cela. La compétition est encore longue et difficile. Certes, nous nous réjouissons de la victoire sur Zamalek, mais nous devons continuer à travailler toujours d’arrache-pied, pour que les résultats soient toujours aussi favorables.

Au moins, l’A.C Léopards confirme sa place dans la cour des grands.

Je ne crois pas qu’il y a encore un doute à ce sujet. Nous n’avons pas usurpé cette place. Nous l’avons méritée et dans ce cénacle des grands, nous continuons à nous comporter de façon digne et honorable. J’espère que ça sera ainsi, tout au long de la compétition.

Orlando Pirate a épinglé, aussi, Al Aly. C’est, désormais, un duel entre vous et Orlando, pour une place au soleil dans le groupe dit de la mort?

Voir les choses sous cet angle serait écarter, prématurément, les clubs Egyptiens qui ne sont pas encore éliminés. Vous connaissez la valeur de ces clubs. Je ne pense pas qu’ils vont baisser les bras. Ils vont continuer à se battre jusqu’au bout. C’est pour cela que je considère que les quatre équipes conservent encore toutes leurs chances de qualification.

Comment entendez-vous aborder la rencontre contre Al Ahly, devenu comme un lion blessé?

Simplement, comme tous les matchs. Nous ne le redoutons pas particulièrement. C’est un adversaire comme tous les autres. Nous avons l’obligation de gagner, ici à Dolisie, ce qui pourrait éclaircir notre horizon.

Propos recueillis par Equateur Denis NGUIMBI
Lu 331 fois


Vos commentaires:

1.Posté par XXL le 15/08/2013 00:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
POURQUOI LE CHAIRMAN DE L'EQUIPE DONNE T'IL DES INTERVIEWS REGARDANT DES RENCONTRES DE FOOTBALL AU LIEU QUE CE SOIT L'ENTRENEUR? LE CHAIRMAN NE DOIT PAS PARLER MATCHS, DES ARRANGEMENTS TECHNIQUES DE JEUX SAUF QUAND IL S'AGIT D'UNE INTERVIEW GENERALE AU POINT DE VUE DES AFFAIRES DU CLUB. MAIS EN TERMES DE MATCHS, TECHNIQUES DE JEUX, COMMENT L'EQUIPE VA MENER LE JEU, C'EST L'ENTRENEUR...QUI PARLE. MONSIEUR ON RECONNAIT VOS PROUESSES, L;IMMENSE TRAVAIL QUE VOUS AVEZ FAIT POUR L'AC, MAIS TOUTEFOIS PARLEZ MOINS AUX MEDIAS... LAISSEZ VOTRE ENTRENEUR ET VOTRE CAPITAINE FAIRE CE JOB

Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes