Connectez-vous S'inscrire





Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Vie des clubs : Manuel Madureira, nouvel entraîneur des Diables noirs


Par Brazzaville-Adiac | Mardi 22 Novembre 2011 | 16:15 | Lu 1899 fois



Manuel Madureira
Manuel Madureira
Le président de la section football entend hisser progressivement son équipe parmi les meilleures du continent

Jean-François Ndenguet a fait part de son ambition le 18 novembre, à Brazzaville, alors qu'il faisait le bilan de ses cinq années à la tête du club le plus populaire du pays. L'équipe des Diables noirs fêtait alors son dernier titre de champion du Congo, remporté la saison dernière. Le président de la section football a profité de l'occasion pour présenter le nouvel entraîneur des Noir-et-Jaune.

De nationalité portugaise, Manuel Madureira remplace à ce poste Guillaume Ilunga qui a affiché un bilan positif à la tête des Diables noirs, la saison écoulée. Ce dernier a remporté le championnat national et n'a perdu qu'une seule fois devant l'Athlétic Club Léopards de Dolisie en finale de la Coupe du Congo avant d'être remercié pour des raisons non révélées. Son remplaçant a la lourde mission d'amener les Diables noirs plus loin dans une compétition africaine, d'autant que l'équipe est engagée l'année prochaine en Ligue africaine des champions. Manuel Madureira, qui a d'ailleurs apprécié l'ossature de sa nouvelle formation, a promis de la renforcer par le recrutement de joueurs de qualités. Il s'est déjà attaché les services de l'Ivoirien Josué Alex Anguie, ancien sociétaire de l'Olympic Club de Safi, et du Centrafricain, Marcelin Tamboulas venant du Tout-Puissant-Mazémbé de Lubumbashi. L'entraîneur entend inculquer un mental de gagneurs à ses poulains, sans pourtant négliger les aspects liés à la qualité physique et individuelle.

Manuel Madureira est né en 1963 à Lubango (Angola). Parti au Portugal à l'âge de 11 ans, il a joué au football pendant plus de 18 ans. Entraîneur Fifa et UEFA, il a roulé sa bosse au Portugal (10 ans), en Angleterre (1 an), en Tunisie (1 an) et au Maroc (3 ans). Il a rejoint les Diables noirs en provenance d'Arabie saoudite.

Un bilan positif

Jean-François Ndenguet s'est par ailleurs dit satisfait de son bilan à la tête de la section football de ce club multidisciplinaire. Placé à la tête de la section football depuis le 22 novembre 2006, l'actuel président a remporté trois titres de champion du Congo (saisons 2006-2007, 2008-2009 et 2010-2011). Il s'est félicité d'avoir instauré le semi-professionnalisme dans l'équipe. Selon lui, les joueurs des Diables noirs perçoivent des salaires mensuels et bénéficient de toutes les conditions matérielles, sociales, techniques, sanitaires et même domestiques, leur garantissant un environnement idéal de travail et d'épanouissement.

« Quand j'ai pris la présidence, je sentais peser sur moi le poids d'une tradition. J'ai voulu diriger l'équipe de façon moderne aussi bien sur le plan administratif, financier que technique. Pour la première fois, l'équipe des Diables noirs a eu un sponsor qui nous soutient depuis quatre ans », a-t-il indiqué, se réjouissant d'avoir réussi à inculquer la culture du fair-play aux supporters de l'équipe. « Nous avons réussi collectivement à discipliner le public des Diables noirs. Il avait la réputation d'être difficile, voire rebelle. Cela a pris du temps. Mais nous avons réussi à faire cesser les violences physiques et verbales au stade », a-t-il souligné.

Jean-François Ndenguet a également présenté les nouveaux maillots de son équipe et a remis la coupe gagnée pendant le dernier championnat national au représentant de X-Oil Congo. La société est implantée au Congo depuis neuf ans. Elle apportera une fois de plus son soutien aux Diables.

James Golden Éloué

Lu 1899 fois

Vos commentaires:

1.Posté par Sokoféta le 23/11/2011 09:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
je serai laconique sur mon commentaire , suis je ravi du travail irréprochable que le président N'denguet à mener ces 6 dernières années , ce que je vais demander à lui ( N'denguet ) c'est de demander aux supporteurs de mettre la main dans la pâte , je m'explique d'avoir la carte des supporteurs , qu'ils ne laissent pas toutes les charges aux dirigeants , qu'ils aient l'ésprit de créativité , mêttre des produits sportifs avec le logo Diablotin en vente afin de bien faire vivre l'équipe et de la faire connaître de nouveau , le marketing doit être instauré , prenons l'exemple de wydad de casablanca et de raja , les dirigeants agissent en symbiose avec le sponsor sans oublier les supporteurs , la donne à changée chez nous (diablotins) nous disposons maintenant d'un sponsor pas le moindre , mais une grande enseigne , profitons et mettons nous au boulot et les resultats seront au rendez vous . inch'allah

Vive Diables-Noirs de missafuuuuuu

2.Posté par pipo le 25/11/2011 17:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ouais, j'espère que toutes ces propositions trouveront une oreilles dispo.

Nouveau commentaire :
Twitter

Publions des commentaires constructifs pour avancer

Beauté et Mode | Football | RD Congo | Actualités | Les arts | Handball | Gouvernement | Monde | High Tech | Arts martiaux | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Autres Sports | Portraits | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Nouveaute | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Organisations Int. | Sante | A l'Affiche | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes