Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Vœux 2016 : Le corps diplomatique satisfait de la gouvernance de l’exécutif Congolais


Par | Jeudi 7 Janvier 2016 | Lu 1020 fois | 1 Commentaire

Brazzaville, (Starducongo.com) - La République du Congo a fait une avancée considérable dans l’amélioration de la gouvernance sous toutes ses formes. C’est le constat fait par le corps diplomatique, rendu par la Doyenne du corps diplomatique accrédité au Congo, Marie-Charlotte Fayanga, ce mercredi 6 janvier 2015, au palais du peuple, au moment de se sacrifier à la tradition d’échanges de vœux au couple présidentiel.



Marie-Charlotte Fayanga
Marie-Charlotte Fayanga
La doyenne Marie-Charlotte Fayanga, au nom du corps diplomatique, a signifié l’intérêt que la communauté internationale installée au Congo a accordé à l’évolution de l’actualité nationale au cours des douze mois écoulés. C’est en cela qu’elle a relevé le degré de maturité politique du peuple congolais, en parlant du référendum constitutionnel tenu le 25 octobre dernier. « Le corps diplomatique accrédité au Congo en a pris acte », pouvait elle soutenir. Acte des résultats de cette consultation électorale et de sa conséquence immédiate, qu’est la nouvelle loi fondamentale du pays.

Aucune œuvre humaine n’étant parfaite, l’ambassadeur de la Centrafrique, présentant le rapport 2015 des diplomates sur le Congo, s’est félicité de ce que le pays qui leur a accordé l’hospitalité, à l’instar des pays en transition démocratique, met chaque jour le cœur à l’ouvrage.

Si, pour la diplomatie internationale, l’être humain est le centre et l’horizon indépassable de tout projet politique et de toute entreprise socio-économique, la doyenne du corps diplomatique a loué la volonté du président de la République du Congo de lutter contre la pauvreté, contre les inégalités, à travers un modèle d’aménagement du territoire et de construction d’infrastructures de santé et d’éducation pour le bien-être des populations. C’est à ce titre qu’elle a cité l’organisation réussie des 11èmes jeux africains. Une fête de l’olympisme africain qui aura permis au pays de se doter d’installations sportives, qui suscitent à la fois admiration et volonté de développement du sport.

Les diplomates accrédités au Congo n’ont pas manqué d’apprécier l’engagement du président Denis Sassou N’Guesso et de son pays dans la lutte contre le réchauffement de la planète. Tout en saluant les conclusions de la dernière conférence des Nations Unies sur le climat, dénommée COP21, ces représentants des Etats amis du Congo, ont salué « la détermination » du gouvernement congolais « à la bonne réussite des engagements pris lors de cette importante rencontre ». De même qu’ils se sont félicités de « la mise en œuvre du programme national d’afforestation et de reboisement (PRONAR) ». Une politique du gouvernement du Congo destinée à réaliser le planting d’un million d’hectares de foret artificielle en dix ans.

Ce tableau peint du Congo aura été peu reluisant pour le reste du Monde. Les diplomates dans leur rapport ont signalé certaines calamités naturelles et la montée en puissance du terrorisme à travers le Monde. Aussi ont-ils évoqué par exemple les tensions en Syrie, en Irak, en Lybie, au Mali, au Nord-est du Nigeria, en RCA, avec pour conséquences le déséquilibre et l’instabilité desdites régions.
Une autre avancée significative notée par ces diplomates, c’est bien la fin de la transition au Burkina Faso, consacré par l’élection de Marc Christian Kaboré, et la tenue des élections présidentielles et législatives en Centrafrique.

Des actions visant à restaurer la paix là où elle est menacée ou de restaurer la démocratie là où elle s’est retrouvée balbutiante à poursuivre en cette 2016. Tout ceci devrait se faire dans la concertation et le dialogue, vertus qu’ils reconnaissent au président Denis Sassou N’Guesso, en vue de parvenir à des solutions adéquates aux défis qui se posent à l’humanité et à l’Afrique, pouvaient ils déduire, avant de présenter les vœux de santé, de paix et de prospérité pour 2016, au couple présidentiel et au peuple congolais.

Huguette MBOMA
Lu 1020 fois


Vos commentaires:

1.Posté par Kéïta le 07/01/2016 20:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Foutaise de foutaise, vous vous moquez du peuple congolais, qui est dans l'agonie à cause de la mauvaise gouvernance que vous appelez par ironie ou par diplomatie bonne gouvernance.

La vérité finira par triompher, bande de corrompus, tant par l'achat de consciences que par allégeance, diplomates de pacotille, à qui allez vous faire croire ces inepties...

Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes