Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Wenge Musica Maison Mère : Douze mandats de comparution lancés contre Werrason et quelques uns de ses collaborateurs


Par SDC, Starducongo.com | Lundi 22 Février 2010 | Lu 2137 fois | 0 Commentaire



Wenge Musica Maison Mère : Douze mandats de comparution lancés contre Werrason et quelques uns de ses collaborateurs
jusqu’au moment où l’Ipj entendait le roi de la forêt sur Pv, un message téléphonique était envoyé à plusieurs personnes, annonçant l’arrestation de Werrason survenue le même jour vers 6 heures du matin. Alors qu’il n’en était pas le cas.

TechnoIncroyable ! Mais, vrai. Douze mandats de comparution venaient d’être lancés dernièrement par le Parquet Général de la République contre Werrason, le patron de Wenge Musica Maison Mère et quelques uns de ses collaborateurs. Notamment Papy Kakol, King Tekila, Me Kata Kata, sans oublier Trésor Lumière présentateur de l’émission « Kata Kata » qui passe sur la Rtg@.

Le vendredi 12 février 2010, Werrason en personne a comparu devant un inspecteur de la Police Judiciaire du Parquet Général de la République. A en croire notre confrère « Visa », cette affaire, avait-t-on appris sur place, avait trait au désordre survenu en 2009 à la Fikin entre les éléments de la société de gardiennage « Likonzi Protège » proche du chanteur Koffi Olomide d’une part et d’autre part, Werrason avec sa garde rapprochée.


Mais, jusqu’au moment où l’Ipj entendait le roi de la forêt sur Pv, un message téléphonique était envoyé à plusieurs personnes, annonçant l’arrestation de Werrason survenue le même jour vers 6 heures du matin. Alors qu’il n’en était pas le cas.

Après audition, Ya Ngiama Makanda a regagné librement son domicile. L’audition du dossier s’est poursuivi avec les autres collaborateurs de Werrason qui, eux aussi, sont rentrés chez eux sans s’inquiéter.

Cette affaire, on se souviendra, date de longtemps. Depuis, l’Officier de la Police qui avait instruit le cas à Kin-Mazière en son temps, avait clos le dossier en demandant aux deux parties un règlement à l’amiable.

L’on se pose alors la question de savoir qui serait à la base de cette situation qui, au demeurant, risque, aujourd’hui, de porter un coup dur sur les rapports entre les leaders de nos orchestres.

De ce fait, une source citée par notre confrère, fait savoir que l’auteur de ce texto mensonger sur l’arrestation de Werrason, serait un proche de Koffi Olomide, cambiste de son état, œuvrant à la Place Hugo Tanzambi ex « Le Château » dans la commune de la Gombe.

A l’Ambassade de la Paix (La Zamba Playa), on table sur une manœuvre de mauvais goût destinée à distraire Werrason qui prépare sa prochaine production au Zénith de Paris prévue pour le 13 mars 2010.

Que dire de plus au moment où nous savons que la tension née à la Fikin en 2009, reprend encore des ailes aujourd’hui par le vouloir de celui que tout le monde connaît ? Nous en reparlerons.

Kingunza Kikim Afri/L’Avenir
(Via Digitalcongo)
Lu 2137 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes