Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Wenge, ça brule


Par Direct.cd | Vendredi 7 Septembre 2012 | Lu 916 fois | 0 Commentaire



Wenge, ça brule
Depuis plus de trois mois, une forte crise bat son plein au sein de l’orchestre le plus populaire de la RD Congo, Wenge Musica Maison Mère de Ngiama Makanda, alias «Werrason». Bagarre entre musiciens, arrestations de certains d’eux, défection, complot, etc. Et tout ce désordre se déroule au nez et à la barbe du patron de ce groupe qui continue à garder un silence déconcertant.

Le point culminant de ce climat malsain a été atteint la semaine passée lorsque deux musiciens se sont livrés de violents coups de poing devant les fanatiques au siège même de leur ensemble musical. Héritier Watanabe «Double impact», le chef d’orchestre, et l’animateur Brigade ont offert une scène digne des «Kuluna» (les gangs de voyous casseurs de Kinshasa) jusqu’à faire couler le sang. Quelques jours après ce violent incident, l’un des protagonistes, Brigade, a été agressé par des inconnus qui l’ont grièvement blessé à la tête à l’aide d’une machette ! Les limiers de la police qui ont, après une véritable chasse à l’homme, réussi à mettre la main sur les coupables, ont confirmé que cette attaque a été bel et bien commanditée. A la suite d’une enquête fouillée, le numéro 2 de Wenge Maison Mère, Héritier Watanabe, a été mis aux arrêts et attend une instruction judiciaire.

Face à cette situation chaotique qui s’installe dans cet orchestre, l’opinion kinoise s’étonne du silence qu’observe Werrason. Mêmes ses inconditionnels de la «Majorité Plurielle» n’arrivent pas à s’expliquer que le «Roi de la forêt» garde un tel mutisme jusqu’au point de ne prendre aucune décision pour sanctionner les fauteurs de trouble. Ainsi, chacun se livre à des commentaires les plus invraisemblables.

Il convient aussi de rappeler que cette perturbation de la quiétude au sein de Maison Mère a déjà provoqué de nombreux départs dont ceux du chanteur Fabregas, la danseuse «Cuisse de poulet» et un guitariste soliste.Joint au téléphone pour en savoir davantage sur cette situation, le manager Monib a tout simplement indiqué qu’il s’agit d’«une mauvaise tempête qui est en train d’être maitrisée».

Par Tshieke Bukasa
Lu 916 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes