Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Werrason – Fally : même appel aux Bana Congo


Par | Jeudi 2 Juin 2011 | Lu 1633 fois | 0 Commentaire



Werrason – Fally : même appel aux Bana Congo
Kinshasa. La soirée du 11 juin 2011 pointant à l’horizon pour la « Nuit africaine appelée à regrouper sur le podium du stade de France tour à tour une centaine de stars et de groupes africains, la fiè­vre monte sur le conti­nent.

Si ailleurs les préparatifs pour les acteurs concernés se passent dans une relative séré­nité, en Rdc, c’est la totale anxiété.

Les tristement célèbres « Bana Congo » ou « Combat­tants » ont beau rassu­rer. Tiendront-ils parole ? Plaise à Dieu.

Werrason et Fally Ipupa, ambassadeurs, pour la circonstance, de la musique congolaise à côté du jeune Djessi Matador de la diaspora ne manquent pas d’avoir la chair de poule.

Et le « Roi de la Forêt » de rap­peler qu’il s’agit là d’une véritable compétition à l’échelle continentale. Son objectif à lui est de récupérer des mains des Ivoiriens de Coupé, décalé le tempo de la musique congolaise qu’ils se sont appropriés et, par ricochet, leur lea­dership immérité sur le continent et sur la place de Paris.

Noble défi à la portée du maî­tre de La Zamba Playa. Se trouve-t-il un Con­golais raisonnable pour contrarier le « Phéno­mène » dans sa patrio­tique ambition ?

Dans Wenge MMM, on se ré­jouit que les « Bana Congo » aient compris l’enjeu et se soient en­gagés à enterrer la ha­che de guerre à l’occa­sion de la « Nuit afri­caine ».

Même son du coté de Fally Ipupa, jeune co­queluche de la musique congolaise rêvant de conquérir la scène internationale.

C’est une compéti­tion africaine, fait ob­server Dicap « La Mer­veille ». Peut-on, des lois, comprendre que des Congolais, sous pré­texte d’être des « Combattants » donnent des crocs-en jambes à leurs propres ambassadeurs ? Autour de Fally Ipupa, on ne le pense pas.

C’est donc libéré de toute peur et de tout traumatisme que le « Roi de la Forêt » et Dicaprio entendent monter sur la scène du stade de France le 11 juin.

Pour que chacune des deux stars à son retour au pays puisse nous ré­péter le célèbre « vidi, veni, vici ». Traduction j’ai vu, je suis venu, j’ai vaincu. Quelle agréable mélopée ! Parce que Werra et Fally le diront en musique...

Kale Ntondo/Visa (Digitalcongo)

Lu 1633 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes