Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Werrason reçoit 50 000 $ pour le compte de sa Fondation


Par | Mardi 16 Août 2011 | Lu 1320 fois | 0 Commentaire



Werrason
Werrason
Ngiama Makanda dit Werrason aura été le musicien le plus comblé de la République démocratique du Congo, du moins pour la journée du vendredi 5 août 2011. Et pour cause, le patron de WMMM a bénéficié d’un chèque dûment scellé, comportant une bagatelle somme de 50 000 $. Il s’agit là d’un fruit mûr et juteux d’un excellent et adorable mariage avec son sponsor la Bralima sarl.

Par ce geste, le donateur est venu sauver la Fondation Werrason qui connaît beaucoup de difficultés ce dernier temps, en rapport avec la prise en charge tous azimuts de plus de 5 000 enfants démunis, à Kasangulu (Province du Bas Congo), à en croire le Roi de la forêt, visiblement ému. Pour une petite histoire, Noël Ngiama avait contacté la Fondation Heineken lors de sa dernière tournée en Hollande. Le musicien toujours égal à lui - même s’en était bien convaincu et ne doutait aucun instant d’un aboutissement heureux de sa démarche, au regard de la sollicitude et du sérieux légendaire dont Bralima ne cesse de faire montre, en faveur du bien – être des populations congolaises.

Pilotée par Van Boxmeer, la Fondation Heineken a donc tenu promesse plus tôt que prévu. Par le biais de son Directeur Afrique sortant, M. Thom De Man, la manne est tombée le vendredi dernier, à la mi – journée, dans les mains propres de Werrason, accompagné d’un cercle intime. Du côté de la brasserie fidèle, l’on a enregistré la présence du management team, au grand complet : le Directeur technique, celui des Ressources humaines ainsi que le Directeur en charge de Marketing. En réponse à ce geste combien méritoire, Ngiama Werrason a promis à son bienfaiteur d’employer la somme en bon père de famille. Il devra entre autre retrouver certaines brebis égarées de sa Fondation, des suites de la période des vaches maigres et leur garantir une heureuse vie après retrouvailles, selon les objectifs de sa Fondation. Aussi, devra – t – il penser à sa compagne, celle qui lui avait prêté main forte dans cette affaires, avec ses moyens aussi rares à savoir son épouse Sylvie Ma Mpata, mieux la Fondation sœur qui porte son nom (...)

L'avenir/DCI (Tele50)
Lu 1320 fois


Nouveau commentaire :

Publions des commentaires constructifs pour avancer

RD Congo | Actualités | Football | Beauté et Mode | RD Sport | RD Economie | Handball | RD Société | Les arts | Gouvernement | RD Album | Arts martiaux | Monde | High Tech | Basket-ball | Indiscretions | Athlétisme | Sports | Portraits | Autres Sports | Interviews | Tennis | Afrique | Interviews Sports | Maghreb | Dans les bacs | Festivals | Rétrospective | Paroles de chansons | Livres | Divertissement | Cuisine congolaise | Vitrine | Ambassades | Actualité RDC | Sante | Economie | RD Politique | RD Tribune | Ils ont dit | Polémique | Live | Concert | Société | Zoom | Anecdotes