Augmentation du salaire minimum au Congo

17/08/2010 Commentaires {0} economie starducongo

Congo Brazzaville - Le chef de l'Etat congolais, Denis Sassou Nguesso, a annoncé devant le parlement réuni en congrès vendredi à Brazzaville, une hausse de 25 pour cent du salaire dans la fonction publique, a constaté la PANA à Brazzaville.

'Le salaire minimum dans la fonction publique connaîtra une hausse de 25 pour cent', a déclaré M. Sassou Nguesso, dans un message sur l'état de la nation, prononcé en marge de la célébration le 15 août 2010 du cinquantenaire de l'indépendance du Congo.


Il a indiqué que le revenu de chaque fonctionnaire sera augmenté d'une partie des effets financiers de sa titularisation, de son avancement, de son reclassement ou de sa promotion.

Le président congolais a décidé de supprimer le décret qui introduisait la suspension des avantages dont devait profiter tout agent de l'Etat qui a obtenu un avancement ou toute autre promotion dans sa fonction.

'Tout en saluant le sens de responsabilité et de patriotisme des partenaires sociaux qui méritent les éloges de la République, et en exaltant les agents civils de l'Etat pour les énormes sacrifices consentis pendant 15 ans, j'ai décidé d'abroger le décret du 28 décembre 1994 portant suspension des effets financiers à la suite d'un avancement ou toute autre promotion dans la fonction publique', a-t-il ajouté.

En effet, a-t-il expliqué, de nouveaux instruments vont entrer en vigueur. Il s'agit : d'une nouvelle grille salariale plus avantageuse et d'une nouvelle classification simplifiée des agents de la fonction publique congolaise en tenant compte des titularisations, des reclassements et autres révisions des situations administratives.

Ces mesures seront précisées dans les lois et décrets à venir et appliquées de manière progressive à compter du 1er janvier 2011, a précisé M. Sassou Nguesso.

Brazzaville - Pana



RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile




Publicite Afrique